RSS:
Publications
Comments

Tag Archives: Histoire religieuse

Être pasteur au XVIIe siècle – Le ministère de Paul Ferry à Metz (1612-1669)

Présentation de l’éditeur : Les conditions d’exercice du ministère pastoral dans la France réformée du régime de l’édit de Nantes (1598-1685) sont encore mal connues. L’étude de l’univers social et culturel de Paul Ferry (1591-1669), pasteur à Metz de 1612 à sa mort, permet l’analyse des formes et des modèles de la carrière pastorale. Le […]

Bérard des Marses (1080-1130) – Un évêque exemplaire

Présentation de l’éditeur : La réforme de l’Église, qu’on dit réforme « grégorienne », est désormais tenue pour un des tournants majeurs de l’histoire du Moyen Âge. Élaborée dans la seconde moitié du xie siècle, elle se répandit en Occident au passage des XIe et XIIe siècles. Son succès résulte de la conjonction entre l’impulsion […]

Faire de l’histoire religieuse dans une société sortie de la religion

Présentation de l’éditeur : Cette interrogation de fond, qui traverse mon travail, il me semble qu’on peut la résumer sommairement de la manière suivante : comment la société française, qui est l’une des plus sécularisées du monde, mais qui a été par le passé si profondément façonnée par le catholicisme, en est aujourd’hui très largement […]

Des saints d’Etat ? – Politique et sainteté au temps du concile de Trente

Présentation de l’éditeur : Lorsque Mary MacKillop a été canonisée en octobre 2010, la presse de Sydney s’est félicitée de cette première sainte : il manquait un saint à l’Australie pour être une véritable nation. Ce très récent exemple, dans un pays où le catholicisme n’est pas majoritaire, montre la force et la persistance étonnante […]

Lieux saints et pèlerinages d’Orient – Histoire et géographie, des origines à la conquète arabe

Présentation de l’éditeur : Pierre Maraval réalise dans ce livre la synthèse de plusieurs histoires : celle des lieux saints (leur genèse et leur développement) ; celle des pèlerins (leur motivations, leurs itinéraires, leur condition) ; celle des pèlerinages (leur origine et leur signification spirituelle). Les trois premiers siècles chrétiens s’intéressèrent peu aux lieux saints […]

Morales en conflit – Théologie et polémique au Grand Siècle (1640-1700)

Présentation de l’éditeur : Cet ouvrage explore le long conflit qui divise le catholicisme français du second XVIIe siècle autour de la morale, depuis les premières escarmouches du début du siècle jusqu’aux condamnations prononcées par le clergé de France en 1700. L’étude de ce conflit repose sur la mise en relation de deux réalités culturelles […]

Pouvoirs, Eglise et sainteté – Essais sur la société byzantine

Présentation de l’éditeur : « Dans un monde byzantin qui ignore, au moins jusqu’au XIIIe siècle, tout procès de canonisation, est saint celui dont la sainteté est reconnue soit par les autorités, soit par le peuple chrétien engagé dans ce sens par les hauts faits spirituels du personnage diffusés par l’hagiographie. » Les articles réimprimés […]

Entre Calvinistes et Catholiques – Les relations religieuses entre la France et les Pays-Bas du Nord (XVIé-XVIIIe siècle)

Présentation de l’éditeur : La France et les Pays-Bas du Nord, devenus, à la suite de la guerre de Quatre-Vingts Ans, les Provinces-Unies, ont entretenu des relations nombreuses mais complexes. Tout semble opposer les deux pays : sur le plan politique, un royaume de plus en plus absolu et une république ; sur le plan […]

Conciles provinciaux et synodes diocésains du concile de Trente à la Révolution française

Présentation de l’éditeur : Le présent ouvrage réunit les communications présentées au colloque qui s’est tenu à Strasbourg les 4 et 5 mai 2009, et qui avait pour finalité l’examen des statuts émanant des assemblées ecclésiastiques, promulgués entre le 16e et le 18e siècle. Le Concile de Trente, qui s’inscrit dans la tradition canonique classique, […]

Les échanges religieux entre l’Italie et la France, 1760-1850 Regards croisés

Les échanges religieux franco-italiens de 1750 à 1850 ? L’objet ne s’impose pas à l’évidence. Pourtant sa cohérence se justifie par la période choisie : enjamber la période révolutionnaire permet de restituer des mouvements de fond de la vie de l’Église aux prises avec des débats totalement inédits dans le cadre d’une Europe en bouleversement. […]