RSS:
Publications
Comments

Histoire de la construction de l’Afrique

Présentation de l’éditeur :

La lutte pour la libération et l’évolution des Africains ainsi que la théorie de l’unité du continent se sont d’abord imposées en dehors du continent, grâce au dur combat mené par les intellectuels africains américains et caribéens pendant la colonisation.

Les intellectuels africains, Azikiwé, Nkrumah et bien d’autres, seront, pour ainsi dire, leurs disciples. Ils réclament d’abord l’indépendance de leur pays en s’appuyant sur le panafricanisme développé outre-Atlantique et la négritude, son volet culturel, créée par Aimé Césaire et L. S. Senghor. Ils vont, ensuite, poser les jalons de la construction de l’Afrique. La création de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), en mai 1963, est une étape décisive.

Mais certains intellectuels, devenus dirigeants politiques, sont écartelés entre la droite et la gauche ; ils sont aussi divisés sur l’idée de la construction de l’Afrique. Depuis les indépendances, les leaders africains tentent, laborieusement, de réaliser ce projet. Les uns souhaitent la création des Etats-Unis d’Afrique pour dépasser le microétatisme, incapable de faire face, économiquement, à l’Union européenne, aux USA ou aux pays émergents.

Les autres veulent maintenir l’Afrique des patries, héritée de la colonisation. Ce livre met en lumière cet antagonisme congénital et le manque de volonté politique, à travers le fonctionnement de l’OUA, devenue Union africaine.