RSS:
Publications
Comments

Hitler et ses doubles

Objet de vives controverses du temps de la guerre froide, le concept de totalitarisme, qui entend subsumer en une même catégorie des régimes qu’a priori tout semblait opposer, s’est peu à peu imposé comme un cadre d’analyse pertinent de l’histoire politique du XXe siècle. Mais la question de savoir quels régimes entrent dans cette catégorie suscite toujours la controverse.

Aussi les deux films documentaire d’Ullrich H. Kasten, qui dressent un portrait croisé de Mussolini et d’Hitler, pour l’un, d’Hitler et Staline pour l’autre, contribuent-ils à mesurer les similitudes, mais aussi les différences, entre chacun des trois dictateurs.

Dans le cas des relations entre Hitler et Mussolini, le film insiste sur l’évolution du rapport entre les deux hommes. D’abord admirateur et imitateur du Duce, Hitler, une fois arrivé au pouvoir, devient son partenaire, parfois son rival, et finalement son indispensable parrain. En d’autres termes, c’est l’histoire d’un modèle devenu un ennemi encombrant qui est ici retracée. Les relations d’Hitler à Staline, qui ne se sont jamais rencontrés, s’inscrivent dans une toute autre perspective. Avant tout rivaux, les deux hommes ne s’allient que dans leur intérêt respectif bien compris.

Desservis par un commentaire psychologisant et souvent réducteur, les deux films valent surtout pour les images d’archives, pour certaines méconnues, qu’ils permettent de (re)découvrir.