RSS:
Publications
Comments

Une histoire moderne des croisades

Présentation de l’éditeur :

Brutalité, avidité, sens de l’honneur : guerriers en armure contre valeureux archers ; sabres et cottes de mailles, sabots qui claquent tandis que retentit l’appel du muezzin : dans cette fresque magistrale.
Jonathan Phillips restitue les multiples épisodes de l’affrontement séculaire entre chrétiens et musulmans.

Tout y est : les violences atroces qui accompagnèrent la prise de Jérusalem en 1099, les heures de gloire de la troisième croisade qui mit aux prises Saladin et Richard Coeur de Lion, le détournement de la quatrième qui vit les croisés s’en retourner en Europe sans avoir jamais foulé la Terre sainte – mais après avoir dûment saccagé Constantinople…

Parmi les acteurs de cette épopée, on croisera les figures bien connues des Templiers, de Bernard de Clairvaux, de Saint Louis ; la reine Mélisende qui, faisant preuve d’intelligence et d’autorité, gouverna d’une main de fer le royaume de Jérusalem ; ou encore l’empereur Frédéric II, érudit et arabophone, qui, bien qu’excommunié, réalisa l’exploit de reprendre Jérusalem, en 1229, sans coup férir ! Jonathan Phillips explore toutes les facettes de la guerre sainte, y compris les plus surprenantes.

On verra ainsi que. contrairement aux idées reçues, la diplomatie l’emporta souvent sur l’épée ; que la croisade n’empêcha pas chrétiens et musulmans de nouer amitiés et alliances : et qu’il y eut, comble du paradoxe, des appels à la croisade contre des chrétiens, et au jihad contre des musulmans…