RSS:
Publications
Comments

Claude Lefort est décédé

Né en 1924, ancien directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, Claude Lefort s’est éteint dimanche 3 octobre à l’âge de 86 ans.

Connu pour sa réflexion sur la notion de totalitarisme, il a également travaillé sur Machiavel, Merleau-Ponty et sur le système soviétique.

Reçu à l’agrégation de philosophie en 1949, docteur ès lettres et sciences humaines en 1971, il a enseigné successivement à la Sorbonne, à l’Université de Caen et à l’EHESS.

Au sein du groupe Socialisme ou barbarie, il a participé à un mouvement de démystification du marxisme. Socialisme ou barbarie considère l’URSS comme un capitalisme d’État, et apporte son soutien aux révoltes anti-bureaucratiques en Europe de l’Est — en particulier à l’insurrection de Budapest en 1956. Des divergences amènent une scission au sein de Socialisme ou barbarie, et Lefort fait partie avec Henri Simon des fondateurs de Informations et liaisons ouvrières en 1958. Il quitte quelques années plus tard le militantisme actif.

À la même époque, il commence à travailler sur l’œuvre de Machiavel, sur lequel il publie Le Travail de l’œuvre, ce qui l’amène à s’interroger sur la division du corps social, la diversité d’opinion et la démocratie.

Dans les années 1970, il développe une analyse des régimes bureaucratiques d’Europe de l’Est. Il lit L’Archipel du Goulag et publie un livre sur Alexandre Soljenitsyne. Ses principales conceptions sur le totalitarisme stalinien sont publiées en 1981 dans un recueil intitulé L’Invention démocratique.

Principales publications :

* La Brèche, en collaboration avec Edgar Morin, JM (Jean-Marc Coudray (pseudonyme de Cornelius Castoriadis), Paris, Fayard, 1968.
* Éléments d’une critique de la bureaucratie, Paris, Droz, 1971.
* Le Travail de l’œuvre, Machiavel, Paris, Gallimard, 1972 (republié coll. « Tel », 1986).
* Un Homme en trop. Essai sur l’archipel du goulag de Soljénitsyne, Paris, Le Seuil, 1975 (republié, Le Seuil poche – 1986).
* Les Formes de l’histoire, Paris, Gallimard, 1978.
* Sur une colonne absente. Autour de Merleau-Ponty, Paris, Gallimard, 1978.
* L’Invention démocratique, Paris, Fayard, 1981.
* Essais sur le politique : XIXe et XXe siècles, Paris, Seuil, 1986.
* Écrire à l’épreuve du politique, Paris, Calmann-Lévy, 1992.
* La Complication, Paris, Fayard, 1999.
* Les Formes de l’histoire. Essais d’anthropologie politique, Paris, Gallimard, «Folio Essais», 2000.
* Le Temps présent, Paris, Belin, 2007