RSS:
Publications
Comments

La Courlande et les Lumières

Entrée tardivement dans l’histoire européenne, la Courlande fut une province baltique à la double culture lettone et germanique.

Colonie de l’Ordre Teutonique et siège d’un comptoir de la Hanse, elle fut érigée en duché au XVIe siècle et s’ouvrit aux lettres à l’époque des Lumières en accueillant, dans sa capitale, un établissement dédié au savoir, l’Academia Petrina. Dans ce pays aux traditions profondément enracinées, la modernité fit irruption par la volonté d’une dynastie, entourée de réformateurs susceptibles de composer avec les particularités locales. Les institutions des Lumières, adossées aux réseaux anciens unissant Mitau à Königsberg et Riga, posèrent les fondements de toute une «République des Lettres», dont les liens renouvelés avec l’Europe, de Berlin à Saint-Pétersbourg, jusqu’en France, ont ouvert la voie à la circulation du savoir et à des transferts dans de nombreux domaines. Apparaissant comme un nouveau territoire à conquérir et à civiliser, la région, jusque dans ses failles, devint une source d’inspiration pour les voyageurs et le monde des lettres européen.

Dans la Baltique, l’histoire du duché de Courlande, dont l’auteur retrace la dernière période dans sa dimension interculturelle, est restée vivace jusqu’à nos jours.