RSS:
Publications
Comments

Comprendre la « Grande divergence »

Les lecteurs francophones vont enfin pouvoir accéder aux travaux mondialement débattus de Kenneth Pomeranz, célèbre théoricien de la « Grande divergence » entre Orient et Occident.

pomeranz

Son maître ouvrage est en effet en cours de traduction (parution prévue en 2010 chez Albin Michel). Par ailleurs, on peut dès à présent lire un recueil de ses travaux, publié aux éditions Ere et introduits par Philippe Minard.

Pourquoi la révolution industrielle a-t-elle eu lieu en Angleterre plutôt qu’en Chine ? On croyait la réponse évidente, mais depuis la parution du livre de K. Pomeranz sur La grande divergence entre orient et occident, le débat est rouvert.

L’auteur montre que certaines régions chinoises avaient atteint à la fin du XVIIIe siècle un niveau de développement comparable à celui de l’Angleterre : l’idée d’une avance anglaise et d’un sous-développement fatal de la Chine doit donc être révisée, et de nouvelles explications recherchées. L’une et l’autre voyaient leurs sols et leurs forêts menacées, mais l’Angleterre a su dépasser ces contraintes écologiques en puisant dans les ressources de son sous-sol et de son empire. Le charbon et les plantations tropicales ont fait la différence.

L’histoire environnementale et impériale renouvelle ainsi notre compréhension de la revolution industrielle et de la divergence entre l’est et l’ouest.

Le sommaire:

Introduction, Du charbon et des plantations (Philippe MINARD)

Chapitre 1. Économie politique et écologie à l’aube de l’industrialisation : aux origines de la “grande divergence”

Chapitre 2. Dépasser la vision binaire Orient-Occident : pour une approche globale des voies du développement

Chapitre 3. L’exception européenne revisitée. Continuités et discontinuités dans le développement mondial

Cartes

On en parle sur le forum