RSS:
Publications
Comments

Histoire de la mémoire de la Grande Guerre

Présentation de l’article :

Il n’est pas en France un village ou une ville qui ne possède un, voire plusieurs monuments aux morts de la Grande Guerre. Tous les ans, le 11 novembre commémore son achèvement et l’on ne compte plus les livres, bande dessinées, films, sites Internet, chansons, colloques, conférences, expositions et documentaires télévisés ou autres consacrés à 14-18, alors que son centenaire bat son plein en France comme ailleurs.

Et il n’est pas jusqu’au langage populaire et aux paysages qui n’aient hérité de traces de ce conflit qui marque au fer rouge un pays et ses habitants depuis 1914. La mémoire de la terrible Grande Guerre sourd dans toute la France et son centenaire hante l’imaginaire national, sa mémoire comme son histoire. Le succès de la Grande collecte organisée avec le Centenaire en témoigne régulièrement : chaque famille porte en elle cette mémoire tragique, tout autant que la nation elle-même.

Mieux, cette mémoire est une permanence qui n’a jamais disparu du débat national, même aux heures les plus sombres de notre histoire et a provoqué bien des controverses encore actuelles. Rémi Dalisson tente ici de comprendre cette mémoire, d’en faire l’histoire à travers sa genèse depuis 1914. Il en explique les évolutions, les contradictions et les enjeux actuels à l’heure où les questions sur l’identité du pays et son rapport à l’histoire sont plus pressants que jamais.