RSS:
Publications
Comments

Rideau de fer – L’Europe de l’Est écrasée (1944-1956)

Présentation de l’éditeur :

Dans cet essai magistral, Anne Applebaum se focalise sur ce qu’elle appelle le « Haut stalinisme », c’est-à-dire les années 1944-1956, qui virent la chute du Lebensraum nazi et la « soviétisation » de l’Europe de l’Est. Elle propose une lecture de l’histoire européenne récente, celle du « tournant géographique » qui n’est plus l’Est raconté par l’Ouest, ni l’Est des dissidents, mais l’Est vu par l’Est dans l’histoire de l’Europe communiste.

L’auteur se concentre sur trois pays emblématiques : l’Allemagne, la Tchécoslovaquie et la Hongrie, qui avaient tous trois une identité et une histoire bien définies avant la soviétisation.

Plutôt que de se pencher sur les seules politiques de cette période, Anne Applebaum s’intéresse au capital humain et, braquant le projecteur sur des points forts qui aident à comprendre les contraintes auxquelles obéirent les populations, elle nous montre l’incidence de ces politiques sur la vie des gens, à une époque où l’Etat, plus qu’à n’importe quel autre moment de l’histoire, influait sur la destinée des individus.