RSS:
Publications
Comments

La crise du XIIe siècle – Pouvoir et seigneurie à l’aube du gouvernement européen

Présentation de l’éditeur :

La civilisation médiévale parvint à maturité dans une époque marquée par des événements retentissants telles la Conquête normande et la première croisade. Le pouvoir tomba aux mains d’hommes gravitant autour des châteaux, qui exercèrent des seigneuries coercitives peu soucieuses de l’ordre public. Assoiffés de pouvoir, en quête de noblesse, empiétant sur les domaines cléricaux, exploitant les paysans, les chevaliers en nombre croissant finirent par apparaître comme une menace pour l’ordre social et pour la paix.

Dans La Crise du XIIe siècle, l’historien Thomas Bisson montre comment, dans une Europe sans gouvernement, les gens vivaient l’expérience du pouvoir et comment ils en souffraient. Repensant en profondeur une histoire familière, il rapporte les origines du gouvernement européen à une crise de la seigneurie et à sa résolution. Il explore les circonstances qui poussèrent les chevaliers, les nobles, les rois et les ecclésiastiques à insuffler des objectifs sociaux dans la seigneurie.

La violence des puissants et les cris de protestation qu’elle provoqua contribuèrent ainsi à l’apparition de gouvernement dans les royaumes, les principautés et les villes. Embrassant magistralement toute la chrétienté, La Crise du XIIe siècle est une histoire culturelle sans équivalent du pouvoir dans l’Europe médiévale.