RSS:
Publications
Comments

La politique de l’histoire en Italie – Arts et pratiques du réemploi (XIVe-XVIIe siècle)

Présentation de l’éditeur :

Comment, dans l’Italie médiévale et moderne, l’histoire fut-elle citée, réemployée dans le vocabulaire des institutions et de la pratique politique, sollicitée dans la théorie politique qu’il s’agisse de la construction de l’image du prince ou de l’idéologie républicaine, utilisée pour représenter le monde d’ici-bas et ses événements dans les cycles peints aux murs des églises ou des palais ?

Quelles formes diverses pouvaient prendre ces procédures de réemploi ? Quels étaient les objectifs poursuivis ? Quels sont les moments qui furent les plus propices à cette quête des références ? Quels pouvoirs choisirent-ils ainsi de récupérer et de transformer les matériaux de l’histoire ?

Ce livre part à la rencontre de tous ces usages du passé avec l’espoir de saisir un peu de la culture des sociétés italiennes de la fin du Moyen Âge et du premier âge moderne, un peu de leurs expériences temporelles et de leurs rapports à l’histoire.