RSS:
Publications
Comments

La Chine des Ming et de Matteo Ricci (1552-1610)

Présentation de l’éditeur :

Comment s’est déroulée la première rencontre entre le monde européen de la Renaissance et le monde chinois de la dynastie des Ming ? Comment l’Occident a-t-il découvert Confucius ? Comment Euclide fut-il introduit en Chine ?

Un colloque international tenu à l’Unesco en 2010 s’est penché sur ces questions en suivant l’itinéraire du missionnaire jésuite italien Matteo Ricci (1552- 1610). Ce volume rassemble les réponses de quatorze intervenants qui font le point sur les circonstances du premier échange entre l’Europe et la Chine. Ils se replacent dans la perspective de la mondialisation qui, aujourd’hui, remet en question les valeurs communes des grandes civilisations. Ricci a-t-il divulgué en Chine des conceptions et des méthodes étrangères ou bien a-t-il bouleversé le discours des lettrés ? Comment la tradition confucéenne de pluralisme culturel et religieux pouvait-elle accueillir le monothéisme occidental ? Ces questions d’actualité sont, en Chine, très débattues.