RSS:
Publications
Comments

Jacques Heers est mort

Le médiéviste Jacques Heers est mort à Angers le 10 janvier à l’âge de 88 ans.

Né à Paris, Jacques Heers a été élevé à La Ferté-Bernard dans la Sarthe, où ses parents tenaient un commerce. Après un bon parcours scolaire, il devient instituteur en 1945. Tout en accomplissant sa fonction, il prépare la licence d’histoire à la Sorbonne. Il réussit successivement le Capes puis l’agrégation d’histoire en 1948 et 1949. Entre 1949 et 1951, il devient professeur au Mans, puis à Alençon, et enfin au Prytanée national militaire.

À partir de 1951, il est rattaché au CNRS. Dès lors, il côtoie Fernand Braudel qui l’envoie en Italie préparer un doctorat d’État consacré à Gênes au XVe siècle. Il soutient sa thèse à la Sorbonne en 1958. À son retour d’Italie, il devient l’assistant de Georges Duby à la faculté des Lettres d’Aix-en-Provence. En 1957, il est nommé professeur à l’Université d’Alger où il exerce pendant cinq ans jusqu’en 1962. Par la suite, il est successivement professeur à Caen, Rouen, Université Paris X et à la Sorbonne.

Professeur honoraire de l’Université de Paris IV, il avait été vice-président de la SHMESP (Société des Historiens Médiévistes de l’Enseignement Public) de 1971 à 1973.

Bibliographie :

Gênes au XVe siècle. Activité économique et problèmes sociaux, Paris, S.E.V.P.E.N., 1961.
L’Occident aux XIVe et XVe siècles. Aspects économiques et sociaux, Paris, PUF, 1963.
Le travail au Moyen Âge, Paris, PUF, Que sais-je ?, 1965.
Précis d’histoire du Moyen Âge, Paris, PUF, 1968.
Le clan familial au Moyen Âge, Paris, PUF, 1974.
Christophe Colomb, Paris, Hachette, 1981.
Esclaves et domestiques au Moyen Âge dans le monde méditerranéen, Paris, Fayard, 1981.
Fête des fous et carnavals au Moyen Âge, Paris, Fayard, 1983.
Marco Polo, Paris, Fayard, 1983.
Machiavel, Paris, Fayard, 1985.
La vie quotidienne à la cour pontificale au temps des Borgia et des Médicis, Paris, Hachette, 1986.
La ville au Moyen Âge, Paris, Fayard, 1990.
La découverte de l’Amérique, Bruxelles, Complexe, 1991.
La ruée vers l’Amérique. Le mirage et les fièvres, Bruxelles, Complexe, 1992.
Le Moyen Âge, une imposture, Paris, Perrin, 1992.
Gilles de Rais, Paris, Perrin, 1994.
Libérer Jérusalem. La première croisade, Paris, Perrin, 1995.
Jacques Cœur, Paris, Perrin, 1997.
De Saint Louis à Louis XI. Forger la France, Paris, Bartillat, 1997.
Louis XI, Paris, Perrin, 1999.
Les Barbaresques, Paris, Perrin, 2001.
Les négriers en terres d’islam, Paris, Perrin, 2003.
Chute et mort de Constantinople, Paris, Perrin, 2005.
L’histoire assassinée. Les pièges de la mémoire, Éditions de Paris, 2005.
Un homme, un vote ?, Monaco, Éditions du Rocher, 2007.
Le clan des Médicis. Comment Florence perdit ses libertés (1200-1500), Paris, Perrin, 2008.
L’histoire oubliée des guerres d’Italie, Via Romana, 2009 (ISBN 978-2-916727-49-3) [présentation en ligne]
L’islam cet inconnu, Versailles, Editions de Paris, 2010.
La naissance du capitalisme au Moyen Âge. Changeurs, usuriers et grands financiers, Paris, Perrin, 2012.