RSS:
Publications
Comments

L’aigle et le dragon – Démesure européenne et mondialisation au XVIe siècle

Présentation de l’éditeur :

Depuis le XVIe siècle, le destin des hommes, qu’ils le veuillent ou non, se déploie sur une scène planétaire.

Au début des années 1520, alors que Magellan faisait voile vers l’Asie par la route de l’Ouest, Cortés s’emparait de Mexico, et des Portugais, installés à Malacca, rêvaient de coloniser la Chine. L’Aigle aztèque se laissa anéantir, mais le Dragon chinois élimina les intrus, non sans avoir récupéré leurs canons. Ces deux épisodes marquent une étape déterminante dans notre histoire. Pour la première fois, des êtres originaires de trois continents se rencontrent, s’affrontent ou se métissent.

Le Nouveau Monde devient inséparable des Européens qui vont le conquérir. Et l’Empire céleste s’impose, pour longtemps, comme une proie inaccessible. Serge Gruzinski raconte ce face-à-face entre des civilisations que tout séparait, mais qui fascinaient déjà les contemporains. Dans cette nouvelle et superbe exploration des mondes de la Renaissance, il démonte les rouages de la mondialisation ibérique qui a fait de l’Amérique et de la Chine des partenaires obligés pour les Européens.